Ca va passer

Publié le par Marie-A Bergez

Aujourd’hui c’est mon anniversaire et il ne fait pas très beau. Parfois à La Rochelle le prunier était en fleur ce jour là. No comment, comme aurait dit Gainsbourg.

Samedi dernier Sandrine m’a demandé si ça m’angoissait de vieillir et je lui ai dit que non. Et c’était vrai. Là je vais la faire se ronger les ongles (ce qu’elle ne fait pas), parce que sa petite question a fait insidieusement son chemin dans ma petite tête et donc :

Gainsbourg est mort, quelle déprime ! Qu’est ce qu’on l’aimait bien notre pauvre Gainsbarre…

On continue à massacrer les bébés phoques et la forêt amazonienne, pas glop. Je suis forcément maintenant une vieille parce que j’aime Queen et pas spécialement « Freddy Mercury », j’aime Queen de quand on se fouttait de comment s’appelait le chanteur, d’avant « We are the champion », c’est vous dire si c’est vieux. Quand j’étais petite j’avais des petits pantalons en velour orange ou jaune. Et ça me paraît vraiment assez lointain. Assez lointain le temps où je ne voulais pas manger le blanc des œufs à la coque et ou ça faisait râler mon père qui les finissait à ma place. Aujourd’hui à midi Thibaud à mangé tout son œuf à la coque, jaune et blanc, en disant « miam, c’est déliiicieux ». J’étais contente qu’il diversifie un peu son alimentation. Mais revenons en à pourquoi c’est déprimant d’avoir 40 ans :

On ne peut parler de Patty Smith qu’avec des vieux de notre âge, voir des vieux de l’âge de Jeff J. Ou alors ce qui est pire  et qui reste à venir, c’est que des jeunes de 17 ans vont redécouvrir Patty Smith et nous casser les oreilles en boucle avec notre jeunesse à nous, à laquelle en théorie ils ne devraient pas avoir le droit de toucher. Ils nous on déjà fait le coup avec Téléphone, ce qui m’a donné mon premier gros coup de vieux  pour mes 30 ans ou pars là.

 

 

 

 

Patty Smith donc c’est forcément un modèle de femme, magnifique. C’est Jeff qui avait rapporté le premier un de ses disques à la maison et j’étais tombée en extase devant la couverture du 33 tours. Qui n’a pas envie de ressembler à ça ? Evidement c’est une photo de Robert Mapplethorpe, et tout le monde a toujours l’air très smart sur les photos de  Mapplethorpe. Et c’est déprimant parce qu’il est mort du Sida, il y a longtemps. Bob Dylan est toujours vivant, mais il ressemble un peu à une momie. Il est tellement oublié que Fabrice vous soutiendra qu’il est enterré au Père Lachaise, à côté de Johnny. Tristesse. Heureusement il me reste Lou Reed, walk on the wild side.

Alors que c’est plutôt très noir. C’est un grand soleil cet album. Mais Lou Reed c’est un vieux monsieur.

 

 

 

 

 Un truc qui me fait pleurer aujourd’hui c’est le pays des merveilles de Juliette. Je sais pas pourquoi, ça doit être la mélodie. Tu t’en souviens Stella ?

  

Vous marchiez Juliet au bord de l'eau,
Vos quatre ailes rouges sur le dos,
Vous chantiez Alice de Lewis Carroll
Sur une bande magnétique un peu folle.

Maman on va cueillir des pâquerettes
Au pays des merveilles de Juliet

 

 

 

 

 

 

En dehors de ça, truc indémodable (vraiment ?) j’étais amoureuse de Frédéric Chopin quand j’étais petite. J’adorais son prénom, ses portraits, sa vie et sa musique, surtout sa musique. Après quand on a hérité du piano de Montélimar j’ai mis sa « photo » au-dessus et pourtant là, j’avais plus de 20 ans… Comme quoi les premiers amours… Maintenant  j’évite d’en parler. Etre complètement zinzin de Chopin, de Listz et de Rachmaninov ça fait genre. Pas mauvais genre. Genre. A ce sujet : après le massacre du vieux piano tout maudit j’envisage, en riche héritière que je suis, de m’acheter un autre piano. Mais rassurez-vous je ne vais pas le prendre à 300 kilos. Je vais m’offrir un beau piano tout moderne sans âme, mais quand même très craquant physiquement et que les hommes de la famille pourront transporter sans trop râler. Il ne fait que 70 kilos. Oui je sais, c’est pas un vrai piano. Mais ça fait longtemps que je sais que Chopin ne s’est pas réincarné en moi, alors pourquoi pas ?

 

 

 

Bon ben ça doit être vrai ce truc de la crise des quarante ans alors. Je me sens comme un peu déprimée. Et que personne ne vienne me dire que…

 

 

 

Publié dans Musique

Commenter cet article

jeff 27/02/2006 21:46

Naturellement, j"ai oublié ton anniversaire. Naturellement, je culpabilise... Alors je parcoure ton blog en entier (comme pénitence...?) 1965 / 2006  pfff oh la la.Ma petite soeur a 41 ans.C'est rigolo, mais je me souviens du jour de ta naissance, ou du moins je crois. Lydia qui était venue assurer l'intendance, papa qui était revenu de la clinique où il était passé avant d'aller travailler en disant qu'ils lui avaient dit que ce n'était pas pour tout de suite; mais c'était pour s'en débarrasser parce que tu es née à ce moment là.Puis ton lit dans ma chambre, c'est vrai que la maison était petite à cette époque.bon je te laisse faire ta crise de la quarantaine, je vais finir la mienne, je n'ai pas le choix de toute façon.bon anniversaire quand même et gros bisous.jf

Éric 22/02/2006 23:28

Hébé, bon anniversaire Marie !