Bon anniversaire maman

Publié le par Mahie

Un jour ma mère m'a dit que c'était vraiment contrariant que cet attentat soit arrivé le jour de son anniversaire parce que maintenant quand on disait "11 septembre" c'était pas pour célébrer quelque chose de joyeux comme son anniversaire, par exemple. Moi aujourd'hui je ne pense qu'à elle.
Ce matin, dans mon bus, j'ai dit (dans ma tête) "Bon anniversaire maman" et je me suis mise à pleurer, un peu trop. J'ai beau faire des efforts : je ne m'y habitue pas. Ca me parait encore beaucoup trop injuste que mon fils grandisse sans la connaître. La dernière fois qu'il l'a vue c'était pour l'anniversaire de ses deux ans et puis "pfuit!" comme ça du jour au lendemain, sans prévenir : elle a disparu. Ca me parait encore trop injuste. J'étais pas prête à me passer d'elle. J'avais encore besoin qu'elle me serre dans ses bras.  Tous les parents des autres me paraissent des fraudeurs. Je déteste les voir ces "mon père", "ma mère" des autres.  C'est tellement anormal de ne plus les avoir, c'est un manque tellement irréparable. Il n'y a pas de mots.


Thib à 2 mois et demi dans les bras de sa dodi

Publié dans Famille

Commenter cet article

Jennifer 13/09/2008 18:59

Bah oui, c'est quand même bien que ta mère soit née le 11 septembre sinon tu ne serais jamais née :-)

Mahie 13/09/2008 19:20


Euh... Je vais méditer ça... :-D
Tu crois que si elle était née le 11 août  je ne serais jamais née?? ;-) :-p


Candy Froggie 12/09/2008 23:06

Une grande pensée pour ta maman ce soir... Grâce à elle je vais pouvoir enfin associer cette date à un heureux évènement!

et puis je t'envoie un gros HUG parce que la vie est quand même super cruelle :( **~~*^* *~~*^* *

Mahie 13/09/2008 08:54


:-)


Jenny 12/09/2008 00:02

Je souffre de mes difficultés de communication avec ma mère. Hier, elle est venue passer la journée avec nous et cela s'est bien passé. Je l'ai prise dans les bras (ce qui m'est asse difficile) et elle en a été très émue. Je m'en sens mieux.

Mahie 12/09/2008 07:38


:-) J'en suis heureuse pour toi, c'est vraiment chouette, il ne faut pas passer à côté de ces moments là. Après on sanglote comme une idiote, tu vois. Beaucoup de "hugs" améliorent les relations
:-) Pas facile les relations mère-fille parfois, hein.
A la fin de sa vie j'avais de très grosse difficultés de communications avec ma mère, ça se passait TOUJOURS très mal. Sauf la dernière fois où je l'ai vu, en terrain neutre, une promenade dans
Paris qui reste un très bon souvenir, heureusement.


Jennifer 11/09/2008 20:19

Selon comment je regarde la photo, j'ai l'impression de voir ma grand mère et quand je lis ses mots j'entends très bien ma grand mère le dire aussi.

Sinon, la peur de perdre certaines personnes me fait de plus en plus peur. Surement parce que mes grand parents vieillissent et que j'ai perdu des gens assez proche comme le mari de ma marraine. ça me parait dingue de penser que le premier enterrement auquel j'ai assisté c'était le sien. Je parlais surtout à ma marraine mais là c'est uun peu comme si Alain m'avait "appris" quelque chose malgrés nous 2.
Sinon, quand quelqu'un de proche (enfin plus ou moins) meurt, je lui donne une couleur. Pas n'importe laquelle hein ! un bleu bien spécifique et tout par exemple. Il y a une assistante sociale qui m'a bcp aidé qui est décédée brutalement il y a 5 ans et demi, Madame Content portait toujours (ou presque) un gilet bleu pastel (un peu la même couleur que le chemisier de ta mêre). Du coup, j'ai inventé le 'bleu Content" et parfois le ciel prend cette couleur.

J'ignorai qu'elle était né le 11 septembre tante Do.Je me rappelle tr§s bien où j'étais quand j'ai apris la nouvelle pour les tours jumelles : das quel transport, avec quel chauffeur, à quel niveau de mon trajet...

Mahie 11/09/2008 20:54


Hé hé, c'est assez normal, quand je vois ta grand-mère j'ai un peu l'impression aussi de voir ma mère, et c'est plutôt quelque chose d'agréable, de très rassurant. Ca fait bien un an et demi que je
ne l'ai pas vu, ta grand-mère, ma très chère tante, mais ça faisait du bien d'évoquer maman avec elle.