Oh, un mikey!

Publié le par Mahie

En écho au poste d'Eve sur sa souris surprise, voilà mon expérience avec les souris :
Quand j'étais étudiante, dans les années 80, j'habitais un vieil appart à Bordeaux dans le quartier de la gare que je partageais, d'abord avec mon frère aîné et Antonio, puis avec Monica, la californienne.
Il y avait des souris. Beaucoup de souris. J'achetais des tapettes à souris à la droguerie du cours de la Marne.  Je disposais la tapette sur un journal, quand la souris était prise je refermais le journal sur le tout et hop : à la poubelle!  Je sais bien que ce n'étais pas très économique mais c'est le moyen que j'avais trouvé pour que l'opération-souris ça ne soit pas trop "beurk"...Vous connaissez le "clac" de la tapette qui se ferme à la vitesse de l'éclair? Le couinement de la souris mourante?
Beurk.
Quand on discutait calmement dans le salon, parfois on voyait passer une souris. Je suppose que cela ne me dérangeait pas tant que ça jusque là. J'ai déclaré la guerre aux souris quand elles ont commencé à s'attaquer à ma corbeille à fruits. Quand j'ai commencé à voir mes pommes, mes tomates, mes avocats grignotés, j'étais prête à leur tirer dessus avec au bazooka.
Avant j'avais pu en regarder une avec curiosité monter sur la table où je travaillais un thème ou une version... Traverser ma chambre pour rentrer dans leur petit trou à côté du tuyaux du radiateur... Mais qu'elles s'attaquent à ma bouffe! Non! La guerre a donc commencé...
Les munitions (les tapettes de la droguerie) ont servi : un même jour j'ai attrapé une dizaine de souris!!!  J'étais remonté à bloc! Furieuse! Le droguiste me vendait les tapettes mais m'avait averti que le combat était perdu d'avance : le pâté d'immeubles était infesté et elles passaient d'un appartement à l'autre... J'ai mis les pâtes et le riz dans des bocaux en verre, la farine... le pain à l'abri. Mais c'était bien les fruits qu'il fallait protéger beaucoup plus que le fromage ;-) Tous les jours nous attrapions des souris, une ou deux, ou trois. C'est depuis cette époque que je ne les supporte pas. Et vous les souris vous les tolérez?

Publié dans Mahie

Commenter cet article

mouton 28/11/2008 18:54

ouais un chat. C'est la solution. Mais on en fait quoi du chat dans 1 ans!!!

Mahie 28/11/2008 20:56



Ah dans votre cas le chat c'est un peu compliqué ;-) C'est interdit de les prendre en avion avec soi? Y'a une quarentaine?


Notre Minette adore tuer les musaraignes du jardin ;-) Ca donne des séances rock'n roll ou j'essaie de sauver la pauvre victime! Parfois j'y arrive :-D



Candy Froggie 27/11/2008 22:37

mais t'as vécu un truc de dingue avec les souris, toi!
J'aurais été incapable de fermé l'oeil!

Petite, notre chat, un gros matou roux bien balèse était venu déposer sa souris morte littéralement sous mon nez, sur les draps, pendant que je dormais. Il s'est ensuite bien collé contre moi jusqu'à ce que j'ouvre un oeil et hurle, choc oblige!

je n'aime pas les souris, mais pas du tout!

Mahie 28/11/2008 07:32



Ouais mais en même temps j'avais 20 ans et ça m'impressionait pas énormément à l'époque :-D Maintenant je déménagerais dans la semaine :-D à l'époque j'étais beaucoup beaucoup beaucoup moins
impressionable !!! lol....


Ton expérience à toi est bien plus affreuse! Beurk! Ca ça m'aurait fait hurler!!!!



mouton 27/11/2008 15:09

Les souris moi ça va a peu prés (à partir du moment qu'elles mettent pas les pattes dans ma cuisine). A la suite de la lecture de ton post hier soir, Bergère m'a dit "il faut agir". Donc je vais aller faire un tour drugstore (si il est ouvert aujourd'hui) et sinon : pets control

Mahie 27/11/2008 15:32



C'est ça le hic! Quand elle commence à grignoter la bouffe c'est la guerre!


Ils ont des tapettes à souris aux us?


Pas de poison, hein... Avec le poison tu les retrouve momifiée derrière les meubles c'est un peu dégoutant :-D ;-)



bergere 27/11/2008 02:38

Rhola j'ai la tchatche moi ce soir (et surtout du temps grâce à thanks giving)... Je fais petite joueuse moi avec ma petite souris vue juste hier soir. Je ne peux pas imaginer plusieurs. Il faut dire que dans le dernier cottage nous avions eu un rat, qui était allée jusque dans le lit de choupinou lui bouffer la tétine de son biberon (l'Horreur) Cela m'a un peu gueri de ma phobie des souris. A present je peux en voir une sans monter sur une chaise et crier hiiiiiiiiiiiiii

Mahie 27/11/2008 12:10


Tiens à propos de rats voilà un aspect pas trop glop de Bordeaux, on y croise souvent des rats quand on rentre tard du ciné! Brrrr!!!! Mais l'hsitoire de Choupinou et de la tétine de son biberon
pour moi c'est Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! Je sais pas comment j'aurais réagit! Sûrement en
mode panique :-S


vero81 24/11/2008 13:29

les souris c'est juste MA phobie; tiens j'ai des frissons dans le dos et les poils qui se dressent rien que de l'écrire. Les araignées pas de pb mais alors les souris qui grouillent, brrr...
Heureusement on en a pas; enfin si j'ai eu un truc du style mulot qui est venu voir mon balcon et a grignoté une bouteille de lait mais c'est bon je m'en suis débarrassée avec un poison atroce fourni par mon père (la tapette je peux même pas imaginer).
Par contre y a un autre truc que je supporte pas et là c'est très différent de toi : c'est Bordeaux, la seule ville au monde où je ne veux plus aller... Je pourrais argumenter mais ça ferait long; disons pour résumer que je n'en aime pas l'esprit. Dans la vieille rivalité Bdx-Tlse, je soutiens à fond Tlse, tellement plus simple et conviviale.

Mahie 24/11/2008 13:45



:-D Mieux vaut pas argumenter contre Bordeaux avec moi ;-) Pour moi il n'y a pas de rivalité entre Bordeaux et Toulouse d'ailleurs. C'est juste deux très belles villes, très différentes ;-)


La seule ville au monde que tu ne supporte pas? Hum, tu connais Pau?