Pau

Publié le par Mahie


Aujourd'hui
Parfois la période de Noël a du bon, surtout quand elle transforme une ville fantôme en ville toute sautillante et guillerette. Les vacances de Noël promettent d'être bien sympa par chez nous, plein d'activités en perspective et luge tous les jours pour le Titi :-) Bon, sur la vidéo toute pourrie c'est bien lui qu'on voit mais à quel moment? C'est difficile à dire :-D

Dimanche
Reluge et pitêtre petit restau, (à négocier avec Mr Bougon).

Lundi
http://www.pau.fr/agenda/20081209_102304

Mon humeur du soir

Publié dans El Hijito

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

T'es bigleuse 21/12/2008 19:33

Mais non, nièce, j'suis pas Palois
Enfin, pas tout à fait
Enfin, plus tout à fait...

Le poème aux oiseaux de JH c'est aussi moi! (Qui le retranscris... A Tout seigneur... JH Forever!)

Vivement le nouvel an! Tu seras peut-être moins bigleuse!

Mahie 21/12/2008 20:39


Bon t'es un ti peu palois et un ti peu landais, ça doit être ton côté obscur! :-p
Pis t'as qu'a entrer ton adresse e-mail (que je suis la seule à voir) pour que je passe pas tout le temps pour la fille qu'est complètement dans la lune , là, non mais, oh. Et pis je suis juste un
tout petit peu myope et beaucoup dans la lune ;-)


Jim Harrison 21/12/2008 15:37

Enfant, tout juste sorti de l'hôpital, avec un pansement recouvrant le côté gauche de mon visage, je me mis à compter les oiseaux...
A l'age de cinquante ans, la somme totale est précise et surprenante, mon seul secret.
Certains hommes comptent les femmes ou les voitures qu'ils ont eues, leurs chemises --
à manches longues ou à manches courtes --
ou leur chaussures, mais moi, j'ai mes oiseaux....

Mahie 21/12/2008 18:11


Evidemment être à Bordeaux maintenant ça doit êre d'un triste ;-) Mais moi j'adore Bordeaux!


Vieux palois 21/12/2008 15:29

Bien entendu…

Bien entendu, tout ceci date d’un temps qui pourra paraître immémorial à beaucoup. Mais quoi ? Diable ! Quand on est aux ¾ Béarnais (Plus ou moins, selon les biographes) et qu’on a passé son enfance et une partie de sa jeunesse à trente Km de la capitale, la mémoire de Pau désertée vers Noël a quelque chose de nostalgique.
Bien entendu, à cette époque, le centre commercial Bosquet était encore un hôpital où on filait dare dare se faire fusiller l’appendice. Bien sûr, les laparotomies avaient encore la primeur sur les coelioscopies, (Pourquoi en fait faire un si grand trou pour une aussi petite et inutile chose ?).
Ouais, Pau sentait bon la campagne, la preuve en étant qu’il y avait un marché aux bestiaux où ça sentait bon le bovin, l’ovin et aussi le porcin. Claquettements, gloussements et cris de chalands… Comme aux Capucins (Bordeaux pour les étrangers, mais en INFINIMENT plus bouseux…). Béarrrnééé tu né… Béarrrrnééé tu meurs !
Ça, c’est pour l’enfance…
Plus tard, j’ai eu la chance (ou la malchance) d’avoir une folle (mais fort experte), (j’en frémis encore), maîtresse sise rue des orphelines (Peut-on mieux ?).
Diable (encore) passons les détails… Mais quelques bouffes chinoises au Hédas, certaines étreintes fugaces parc Lawrence, d’hallucinantes promenades hallucinées sur le Bd des Pyrénées, ou des « tea-time » au Kayok (dont je crains fort qu’il n’existe plus) laissent des traces.
Plus tard, après le déménagement de l’hôpital (remplacé par la FNAC), lors de bons et loyaux services voués et dévoués à la santé des béarnais, il est vrai que la nostalgie aidant, les journées Paloises précédent Noël ont encore pris un tour nouveau… Ouais ! On en a bouffé des Tapas au Méson (doute sur l’orthographe), dragué les petites minettes sortant de Louis Barthou (a nos âges, déjà, quelle honte !) ou de la faculté (c’était déjà moins pervers), voire des trentenaires (qui nous semblaient alors vieilles) habillées en Chanel.
Ouais… Pau, avant Noël a le charme discret de la bourgeoisie tardive et mâtinée de paysannerie… Une sorte d’atavisme… J’adore les paysans… J’en suis un (contrarié)… J’adore aussi les gens qui font semblant de ne plus l’être… Ils ne l’ont jamais autant été…
Bref, la semaine prochaine, j’irai traîner à Pau… Peut-être prendrais-je le funiculaire…
Ouais, Pau avant, pendant ou après Noël…
C’est TOP !

Mahie 21/12/2008 18:10


Wao! Ca c'est du commentaire! Très agréable à lire :-)
Qui que tu sois bienvenu ici : aucun doute t'es palois :-)
Aujourd'hui la place Clémenceau était en effervescence , on s'est bien amusé :-) Des photos plus tard dans la soirée ;-)