L'impossible amour

Publié le par Mahie

C'est drôle comme "le hérisson" m'aura remué, finalement.
Comment peut-on passser de l'exaspération et de l'impossible "identification" à la révélation?
Au retour à Mozart? Mystère... Mystère...





Publié dans Mon livre de chevet

Commenter cet article

juliette 12/01/2009 17:48

Bon je vais peut-être me laisser tenter pour reprendre ce hérisson qui m'avait "hérissonnée"!!....
Au fait, heureusement que vous n'êtes pas partis ce w.e., si ton homme était malade....!!
je suis super contente pour l'école de Thibaut!

Mahie 12/01/2009 17:52


A quelle page t'étais tu arrêté?
En fait ça commence à être vraiment sympa à partir d'un nouveau personnage dans l'immeuble ;-) Mais je ne peux rien dire de plus :-))
Oui Fabrice était complètement flagadouille.
Notre-Dame nous paraît beaucoup mieux pour les maternelles, il sont plus encadrés, etc... A l'autre école c'était un peu trop le bazard parfois ;-)


Dr. CaSo 12/01/2009 15:36

Contente que ça t'ait plus, finalement :) Moi j'ai bien aimé, même si le language m'énervait aussi parfois!

Mahie 12/01/2009 16:06


Ah tu ne te dévoiles qu'aujourd'hui... Oui finalement j'ai adoré la deuxième partie, qui étrangement m'a fait apprécier la première!