Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

17 articles avec tableaux

Le Crépuscule

Le Crépuscule

Le crépuscule. William Bouguereau, (La Rochelle 1825-1925) La majorité de ses tableaux se trouvent aux Etats-Unis. Grand absent des encyclopédies et des livres d'art français, Bouguereau serait réhabilité depuis une exposition au Petit Palais en 1984....

Lire la suite

En vric, en vrac, et n'importe comment

En vric, en vrac, et n'importe comment

Edgar DEGAS 1834-1917 : "Intérieur d'un bureau d'acheteurs de coton à La Nouvelle-Orléans" Huile sur toile 73 cm x 92 cm, 1873, Pau, musée des Beaux-Arts Je visitais le musée des Beaux Arts de Pau (la Grande Ville la plus proche de chez moi) cet après-midi,...

Lire la suite

Sempé à New York

Sempé à New York

Sempé a New York, 300 pages, Editions Denoël, 2009, 42,75€ Quand j'étais petite j'adorais m'allonger sur le tapis du salon et regarder les albums de Sempé de mes parents... Tiens en voilà un nouveau!

Lire la suite

Concours d'émulation

Concours d'émulation

Loulou Le mini naufrage d'hier m'a au moins servi à savoir que mes parents faisait partis de la même promo des Beaux Arts... C'est une question que je ne m'étais pas trop posée. En rangeant les dessins enfin secs (on peut voir que ces deux là, comme tout...

Lire la suite

Boulevard Albert 1er

Boulevard Albert 1er

L.V. Entre 1945 et 1948 J'ai rangé tous les dessins de ma mère dans un beau carton à dessins... Tous ceux de mon père dans un autre... J'ai mis de côté aussi une vingtaine de grand Canson vierges et un peu crados à cause de l'eau et de la poussière aussi,...

Lire la suite

Héritage sentimental

Héritage sentimental

Jardin Public, Bordeaux, fin des années 40, par L. V. Huile sur carton de récup. Imbibé d'eau et tout gondolé hier, il est seulement "un peu gondolé" aujourd'hui. Quand j'étais gamine je ne connaissais Bordeaux que par les récits de mon père et de ma...

Lire la suite

Malédiction!

Malédiction!

Un petit tableau de L. V..., mon père, qui était tout imbibé d'eau encore ce matin. Bordeaux ou Paris? Je dirais Bordeaux, après guerre. Les murs imbibés de flotte jusqu'à 40 cm du sol, le bonheur quand il pleut dehors et qu'il vente... Si encore nous...

Lire la suite

1 2 > >>