Muñecas

Publié le par Mahie

diapo_mantille.jpg

Des petites filles portant la tenue traditionnelle espagnole posent avant de défiler dans leur école à Séville, le 13 mars 2008.

Source : M. DEL POZO / REUTERS

Publié dans Espagne

Commenter cet article

Juliette 16/03/2008 13:16

C'est dans la tradition que le noir est austère, il rappelle que passé un certain age on était en deuil perpétuel...

Mahie 16/03/2008 14:08

C'est vrai, si j'écoutais cette tradition je serais d'ailleurs en noir en permanence depuis quelques années... Mais cela ne me dérange pas, j'aime le noir et l'idée de porter le deuil ne me dérange pas non plus. "Montrer" son deuil est parfois aussi une manière de le surmonter, de "le faire". Pour moi il est plus supportable d'en parler que de faire semblant que rien n'est arrivé... mais ceci est un autre sujet.

carambaolé 15/03/2008 09:06

elles sont craquantes les enfants et vive les traditions

Mahie 16/03/2008 10:11

Les petites espagnoles sont toujours très coquettes même quand elles s'habillent "normalement", toujours très bien sapées...

Juliette 14/03/2008 22:42

C'est chouette de voir les traditions transmises, mais pour le coup, elle est austère la tradition...

Mahie 15/03/2008 09:01

Bof pas temps que ça :-) Le noir n'est pas austère. C'est après mon premier voyage en Espagne que j'ai décidé que de s'habiller en noir était  "la solution pour moi" :-) Depuis je suis plus souvent habillé en noir qu'en vert pomme! C'est la classe le noir :-)

tu hermano vaquero 14/03/2008 21:19

Est-ce que les petites filles de Sévilles écoutent Tokio hotel ? parceque sous leurs airs sages les collégiennes de La Rochelle rêvent sur des airs de "Durch den Monsun", "reden", Shrei", "vergessene kinder" et " ich bin da".
tschüs

Mahie 15/03/2008 08:56

Ah sûrement! Leur succès est planétaire, non? Et alors c'est comment Tokio Hotel?